le bon goût de l’éternité

goutdutemps

Alors qu’elle ne possède encore que 8 tentacules, la petite turritopsis goûte aux délices du temps qui passe éternellement. Comme elle a cette capacité de rajeunir et de vieillir, on ne peut pas déterminer si elle en est à un stade précoce de son âge, ou bien si elle a déjà accompli un cycle (ou plusieurs) et jusqu’où. Dans son étude artistique et spirituelle sur la turritopsis nutricula, Philippe Andrieu en déduit que l’éternité a bon goût pour cette variété de petite méduse qui envahit les océans.

dessin de Philippe Andrieu

 

effet secondaire

singeslip

Le rajeunissement des gonades nous rappelle au passage que l’homme est un singe en slip. Ici, le peintre Philippe Andrieu subit un léger changement dû à l’altération de son adn, et s’il n’arrête pas cette expérience, il continuera peut être à remonter les espèces jusqu’à une réduction unicellulaire. La recherche de l’immortalité a un prix, et il grimpe.

turritopsis nutricula

turritopsis

La turritopsis nutricula est une méduse immortelle capable d’inverser son processus de vieillissement. Une source d’inspiration cosmétique transdifférenciatrice qui s’annonce inépuisable, l’avenir d’une toute petite partie de l’humanité est éternel.

dessin de Philippe Andrieu