Semaine 20

arbrerose copie

                                              Caractère arboricole

« Nous n’avons pour les arbres que du mépris. L’arbre est un bouseux qui ne connait pas la mode, un cul-terreux jamais sexy, toujours trop vieux… »

À cet instant je prends une grande claque dans gueule, un moment de flottement puis je prends conscience que l’arbre m’attaque. Le temps de me ressaisir j’en prends une autre sur la joue gauche, comme Jésus. Là je m’énerve et lui balance un grand coup de pied dans les fruits. Ceux-ci explosent et ça lui fait mal. Je vois qu’il accuse le coup, je le défie du regard et il ne bouge plus.

Alors je lui demande de m’excuser pour ce que j’ai dit. Il me répond que ce n’est pas tant ce que j’ai dit mais la façon dont je l’ai dit.

C’est alors que je réalise que comme on l’a proclamé pour Dieu, l’arbre possède en lui une grande part féminine et que ça change tout.

extrait du journal d’Andrew Johnson: dialogue avec un arbre.

Une réflexion sur “Semaine 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>