Semaine 34

ratp

RATP

Dans les nervures des rues, aux tréfonds de la masse urbaine, le comportement de la Mercedes de Klaus oscille entre celui de l’étron et celui du limaçon; mais il suffit de descendre dans la fluidité tubulaire du niveau inférieur, où les chiffres du métro élaborent les pentattitudes du trajet d’Andrew Johnson pour s’émerveiller devant la puissance et la célérité du transport en commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>