Julien Oury, dit « l’espagnol »