Mamiwatta

– Naradan, tu dors?

– J’ai fait un rêve: j’étais engoncé dans mon apothéose au sommet d’une montagne rouge, lorsqu’une vague m’a englouti comme si l’océan avait dévoré la terre et je tournoyais dans une longue noyade bleue qui me désaltérait.

– Tu étais seul?

– J’étais nombreuse.

– Tu es un homme pourtant!

– Je m’appelais Mamiwatta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>